La Thailande en quelques lignes

La Thailande

Publié le : 06 janvier 20163 mins de lecture

La Thaïlande est idéalement située au sud-est de l’Asie ; ses rives baignent dans l’Océan Indien. Faisant partie du triangle d’or, elle est bordée au nord par le Laos et le Myanmar, à l’est par le Cambodge et au sud par la Malaisie. Voici un Etat dont la prospérité technologique n’a pas effacé la grandeur du passé.

Voyage en Thaïlande : le charme d’un pays asiatique et tropical

La surface de la Thaïlande, de l’ordre de 513 120 km2, est comparable à celle de la France. Aussi capricieux soit-il parfois, le climat est très propice au voyage d’agrément. Pour votre bonheur, la Thaïlande bénéficie d’un climat tropical qui permet une variété de saisons touristiques. Le temps est humide autour des plaines centrales, plus frais dans l’enceinte des montagnes, chaud et ensoleillé au bord de la mer, vivifiant et dynamique toute l’année.

Des paysages spectaculaires, dans le nord comme dans le sud

La Thaïlande offre une abondance de sites naturels de rêve et d’exception, qui marqueront les touristes venus pour la première fois dans ce pays tropical visiblement gâté par la géographie. Sur le sol ferme, la Thaïlande des montagnes est connue pour son écrin de verdure, ses chutes d’eau, son extraordinaire méga-biodiversité. Il y a la Thaïlande des hauts plateaux, où l’on trouve le grenier rizicole national, qui produit l’aliment de base. Sur la mer, la Thaïlande des plages est la destination préférée des baigneurs, des sportifs nautiques et des plongeurs sous-marins.

Thaïlande, la toute-puissance de la tradition

Bangkok, la capitale du pays, concentre plus de 10% des habitants. La cité des anges apparaît tantôt comme un complexe industriel impressionnant et tantôt comme une ville pieuse qui promet émotion et recueillement. A l’image de Bangkok, les autres provinces thaïlandaises ont un double aspect, en associant la Thaïlande d’aujourd’hui, aux rues colorées et animées, à la Thaïlande de toujours, peuplé de statues et de temples du Bouddha, la première idole nationale. Si la culture était le sujet d’un prix Nobel, la victoire reviendrait sans doute à cet adorable pays, qui a su maintenir la tradition de la royauté et forger, grâce au pouvoir de la religion, l’identité et la solidarité de ses 69,5 millions d’habitants.

Plan du site